Côte d'Azur - Chronique - Management de projet 3D et WBS en 3 dimensions

Cette chronique a été écrite par Sylvain Lemuet suite à la présentation de cette méthode par son auteur Jean-Yves Moine, lors du Tools&Tips du 15 Janvier 2013.
Pour tout savoir sur cette méthode, lisez le livre de Jean-Yves Moine, Le cube projet, son auteur passionné et passionnant ! (sur Amazon.fr et Fnac.com)

Introduction

Existe-t-il une méthode de planification de Projet qui soit plus systématique que les méthodes traditionnelles, plus efficace dans le temps, plus efficiente avec les ressources ? Est-on sûr de n’oublier aucune tâche du projet dans la planification ? Gère-t’on bien les interfaces entre les différentes personnes, corps de métier, équipes, qui vont travailler sur un même projet ou activités ou produits qui vont être réalisés sur un même Projet ? S’il une telle méthode existe, nous donne t’elle des avantages pour la vision et la compréhension du projet ? Pour le management du projet...

La méthode

Le management de projet 3D est une méthode novatrice construite et proposée par Jean Yves Moine, qui a plus de 15 années d'expérience en gestion de projet pour de grands groupes industriels.

Cette méthode conçoit le projet comme un cube en trois dimensions. Le remplissage à partir d’exemples de tâches typiques ou par analogie de projet comparable (activités et produits comparables), sous une forme factorisée de l’ensemble des tâches Projet suivant les 3 axes Activités(Comment ?), Produits ou Systèmes(Quoi ?) et Zones (Où ?), l’adoption de codes de couleur suivant les composantes de l’Organisation (Qui ?), le remplissage des liens entre tâches, puis le développement entièrement automatisé en 3D, ainsi que cette méta-vision 3D du cube projet et l’analyse qui va avec permettent de nombreuses applications pratiques dont en particulier une planification de projet spectaculairement efficace (rapport 10 dans l’efficacité) et ceci d’autant que la taille du projet augmente et que le nombre de tâches est important.

Les avantages

La méthode management de projet 3D permet une couverture systématique et plus exhaustive des tâches possibles, la rationalisation dans la dénomination des tâches (même nom pour la même sémantique), plus de cohérence dans l’estimation des coûts et délais (comparaisons rendues plus facile grâce à la factorisation suivant les trois axes),  la détection éventuelle de synergies du fait de la factorisation, une meilleure compréhension et visualisation du projet directement en 3D ou projeté, le Gantt en 3D avec des liens 3D que l’on peut qualifier suivant les axes (Gantt et chemin de fer -linéaire en même temps),  l’identification et la qualification (criticité et complexité) des interfaces entre intervenants, activités ou produits ou zones sur le projet.

Les outils

Le 15 avril 2013, un logiciel officiel dédié à la méthodologie « Cubix 360 » sera commercialisé, Il permettra d’envisager des bouleversements dans le monde de la planification. Cette méta-méthodologie en Management et planification de projet s’applique à tous les secteurs, industrie ou IT…et, outre ses apports spécifiques reste globalement compatible avec diverses méthodes de gestion Projet type prédictives type PMI, PRINCE2, Waterfall, ou prédictives rendues Agile. Cette méta-méthodologie peut en fait, même servir de support à ces méthodologies… Il a été possible de construire des exemples d’application à un projet IT dans le cadre d’une méthode prédictive type PMI ou Waterfall rendue Agile, mais bien d’autres exemples issus d’expériences industrielles sont déjà disponibles.

Donc novateur, rationnalisant et systématique, cela va dans le sens de l’efficacité, l’efficience  et la pédagogie du projet et des métiers.

Pour aller plus loin...

Management de projet 3D et WBS en 3 dimensions - ChroniqueLes items Activités, Produits, Zones comportent en général deux ou trois niveaux de détail, du plus abstrait vers le plus concret. La notion la plus délicate est peut-être la notion de zones -certains industriels les appellent les "working unit". Une zone peut être topographique comme une localisation (par exemple la ligne ferroviaire NICE-MARSEILLE découpée en secteurs puis en zones ferroviaires puis tronçons, le produit à haut niveau est la voie ferrée), une zone peut être fonctionnelle en haut de l’arborescence des zones et se concrétiser en bas de cette arborescence :

  • Ensemble de systèmes fonctionnels en haut de l’arborescence des zones dans l’industrie des Energies (Gaz, Pétrole, nucléaire)
  • Vague de prototypes –conduisant à un prototype industrialisable en haut de l’arborescence des zones dans l’industrie des transports
  • en IT développement, à haut niveau de l’axe Zone on trouve une release logicielle (même si ce terme désigne en général une version mature du logiciel, c’est un très bon objectif à atteindre!)
  • plus bas un incrément fonctionnel correspondant à un ajout de fonctionnalités
  • encore plus bas si nécessaire, un environnement cible ou machine cible (Linux, Unix, Windows, tablette, pc, smartphone, calculatrice, supercalculateur, système temps réel, etc…)

Partenaires Nationaux Diamants

Partenaires Nationaux Rubis

Partenaires Nationaux Saphir

Partenaires Nationaux Emeraude

Partenaires Côte d'Azur