Conférence - DMAIC ("Define Measure Analyse Improve Control"), une méthode redoutable pour gérer ses projets (public)

Logo PMI Grand EstLe 27 novembre 2018, une cinquantaine de personnes se sont réunies au SERFA de Mulhouse pour la conférence de Sylvain LECAN, organisée par le Pôle PMI Mulhouse. .

Le Six Sigma, inventé par Motorola, est une méthode structurée de management visant à une amélioration de la qualité et de l'efficacité des processus. La méthode consiste à faire en sorte que tous les éléments issus d'un processus, soient compris dans un intervalle s'éloignant au maximum de 6 sigma (6 écarts-types) par rapport à la moyenne générale des éléments issus de ce processus. Sur les très grosses séries de production cela ne représente pas plus de 3 défauts pour 1 million de produits.

DMAIC

Initialement utilisée pour les processus de production, la méthode s'est ensuite déployée dans tous les secteurs d'activité.

Le DMAIC est l'une des principales méthodes employées dans le cadre des projets Six Sigma. Elle est basée sur l'humain et la satisfaction client et permet d’atteindre rapidement les objectifs fixés. Les projets employant cette méthodologie sont surtout des projets d'optimisation (améliorer une qualité de service, améliorer l'organisation d'une usine...). Mais cela peut aussi être un projet dans le projet, par exemple un projet de réduction des bugs dans le cadre d'un développement logiciel.

 

C’est en s'interrogeant sur les causes racines des problèmes que l’on peut détecter les meilleures opportunités d’atteindre les objectifs fixés.

 

DMAIC-D

La première étape de la démarche DMAIC consiste à définir le problème à résoudre, le projet à réaliser. La charte projet est le premier livrable important du projet. Il faut formaliser l'objectif du client (décrit dans un cahier des charges) et les moyens mis en place :

  • Le chef de projet et l'équipe projet
  • La raison d'être du projet, le "sens"
  • Les objectifs (SMART)
  • Budget / Retour sur investissement
  • Périmètre
  • Macro-planning
  • Risques/plan d'action (financiers, humains/compétences, temporels, qualité, environnementaux, organisationnels...)

Chef de projet :
"RER" : Rigueur - Engagement - Régularité

Gestion du changement :
Parmi les clés de la gestion du changement : communiquer en se basant sur des faits, faire participer, puis former les équipes et suivre l’évolution.

Gestion documentaire :
Pour que l’équipe se concentre sur la réalisation des objectifs du projet, elle doit pouvoir retrouver facilement les documents qui lui sont nécessaires. L’organisation des dossiers et documents ne doit pas être négligée.

Réunions régulières :
La mise en place de rituels est bénéfique à la réalisation du projet. Les réunions peuvent être planifiées de manière régulière (hebdomadaire, bimensuelle… selon la durée et le rythme du projet) et doivent permettre de réagir assez vite sur les dérives pour revenir à ce qui a été définit dans la charte projet. Comme toute bonne réunion, celles-ci doivent être préparées, ne pas dépasser les horaires planifiés, être réalisées avec uniquement les personnes directement intéressées, et mener à des décisions ou actions qui seront tracées dans un compte-rendu ou dans la mise à jour du plan d'action.

 

La suite de l'article est réservée aux membres du PMI France en utilisant ce lien.

A très bientôt lors d'un prochain événement!

Partenaires Nationaux Diamants

Partenaires Nationaux Rubis

Partenaires Nationaux Emeraude