Essai réussi pour le 1er Cercle de discussion en Provence

Le vendredi 15 novembre, une trentaine de personnes a participé au premier Cercle de discussion sur "La communication avec les différentes parties prenantes de mon projet" au Best Western de l’aéroport de Marignane.

Venus de différents secteurs, les attentes étaient diverses, de la simple curiosité à "comment résoudre les problèmes de communication dans la conduite de changement" ou encore à "comment fédérer des individus différents au sein d’un projet transverse avec, ou pas d’ailleurs, des cultures différentes".

Conscients que la communication  représente une part importante et non négligeable du métier de chef de projet, tous étaient avides de connaître l’approche ’’PMI®’’ et  avaient un fort désir d’échanger leurs points de vue sur la question. Ce qui fut facilité par la phase préparatoire de débat animée Marina Affre-Pittau, Docteur en psychologie sociale et par le buffet déjeunatoire qui s’en suivit.

Après que l’assistance ait aisément pu formaliser l’ensemble des éléments définissant la communication, une question  simple  s’est posée ! ’’Alors pourquoi tant de ’’ratage’’ ? Et le débat était lancé !

cdd-provenceVoilà résumés les conseils de notre spécialiste Marina Affre-Pitteau.

  • Se poser les bonnes questions dès le départ, comme par exemple : Qui est concerné par le projet ? Quelles sont les attentes exprimées ? Qui sont les alliés du projet ? Qui sont les opposants au projet ?
  • Bien construire son plan de communication autour des 4 piliers suivants : le pourquoi,  permettant de bien formuler les objectifs, le faire-savoir, mettant en jeu les processus cognitifs, le faire aimer touchant quant à lui à l’affectif et enfin le faire-agir (ou conatif), relatif au comportemental, lieu de l’engagement mais aussi très souvent des résistances.
  • Intégrer la communication dès la phase de lancement pour en assurer grandement  son succès et donner au projet une identité à l’image de l’équipe.
  • Ne pas négliger les questions basiques : A qui ? Pourquoi ? Pour dire quoi ? par qui ? Comment ? Quand ? A quel coût ? et trouver les bons leviers et cibles de communication !
  • Ne pas oublier de vérifier enfin, en feed-back, la bonne compréhension  du message communiqué.

Les nombreux obstacles à une bonne communication, soulevés en fin de débat, n’ont pas tous trouvé réponse mais ont également alimenté les nombreux échanges autour du buffet.

Marina a toutefois pris le temps d’apporter quelques éléments de réponse pour trois d’entre eux :

  • Le manque de reconnaissance vis-à-vis de la communication peut être pallié en utilisant des alliés mais nécessite d’y consacrer du temps !
  • Il est important de réaliser un bilan lorsqu’on récupère un projet et de marquer avec les membres de l’équipe une sorte de "redémarrage" de projet.
  • L’éloignement physique doit être comblé par un rapprochement "différent" (vidéo ou call conf par exemple)

Ce n’est qu’après de riches échanges et quelques bouchées alimentaires que les participants s’en sont retournés … à leurs projets !

Merci et bravo à Gérard Maurial, membre du bureau de la Branche Provence pour son implication et l’organisation de ce premier Cercle de discussion.

cdd-provence2

Sponsors et partenaires                                         
ETOP logologo centrale marseillelog G4logo ISEN

 

Retrouvez tous les évènements de la Branche Provence : ICI

Rédactrice : Joëlle Gazérian, Responsable communication de la Branche Provence

Partenaires Nationaux Diamants

Partenaires Nationaux Rubis

Partenaires Nationaux Saphir

Partenaires Nationaux Emeraude

Partenaires Provence