Lyon- Conférence 23 Juin 2016 : Projets complexes et changements induits, comment gérer les parties prenantes ?

Logo Pole LyonnaisDans le cadre des conférences organisées par l’iaelyon School of Management – Université Jean Moulin – et le Pôle Lyonnais du PMI France, Christine Rosenstiehl – consultante et maître de conférences associée – a animé le 23 juin dernier une conférence intitulée ‘Projets complexes et changements induits, comment gérer les parties prenantes ?’

 

Christine Rosenstiehl, forte d’une expérience de 27 ans dans le conseil et la formation, nous a invités à réfléchir sur la problématique centrale des projets complexes : la gestion des parties prenantes. Comment anticiper leurs réactions ? Comment changer le regard qu’ils portent sur le changement ? Comment mobiliser l’intelligence collective et générer un énergie positive ?

  • A travers une introduction sur les paradoxes de la conduite de projets et la définition de projets complexes, Christine Rosenstiehl nous a rappelé que ‘le sens est premier’ V. Lenhardt ; le sens avant le contenu, la gestion des parties prenantes avant la gestion technique du projet, en vue de d’accompagner le changement.
  • l’approche systémique de Palo Alto, et les méthodes qui s’inscrivent dans ce courant, pour appréhender les situations complexes et manager ‘dans la complexité’ :
    • Le tout différent de la somme des parties : Processus de convergence des acteurs afin de rendre un projet légitime et acceptable.
    • L’homéostasie : Processus de deuil de Kubler Ross et cycle du changement imposé,
    • La causalité circulaire : chaque partie est co-auteur du projet, chacun peut se réapproprier les choix effectués,
    • La prophétie auto-réalisatrice : Processus de diagnostic partagé pour mobiliser les acteurs, élargir leur point de vue et prise de conscience,
    • La carte n’est pas le territoire : Comprendre les représentations des acteurs, ce qu’ils gagnent, ce qu’ils perdent dans le changement ; identifier les leviers d’action pour les influencer, définir la stratégie selon leur attitude vis-à-vis du changement (passifs, opposants…)
  • En conclusion Christine Rosenstiehl nous a fait part de la réflexion suivante : ‘Nous ne sommes pas responsables de la complexité, mais de ce que nous en faisons’ et a partagé une bibliographie pour aller plus loin sur ce sujet.

 

 

A l’issue de la conférence un cocktail, offert par le Pôle Lyonnais du PMI France, a permis de réunir les 108 participants à l’évènement pour continuer d’échanger autour d’un verre.

Un public conquit avec 96% des répondants au questionnaire de satisfaction ayant une appréciation générale de l’évènement bonne voire très bonne !

Le pôle Lyonnais du PMI France remercie vivement la conférencière Christine Rosenstiehl, l’iaelyon pour accueil de la conférence dans ses locaux, les sponsors de l’évènement CSP et Projectplace pour leur participation ainsi que tous les participants à cette conférence. 

Accédez:

Rédacteur : Sophie Coulon, PMP®, Chef de projet de l’évènement

Mise en page, Monique Bonilauri, PMP®, Communication Branche Rhône Alpes

Partenaires Nationaux Diamants

Partenaires Nationaux Rubis

Partenaires Nationaux Saphir

Partenaires Nationaux Emeraude

Partenaires Rhône-Alpes